ACTION DE GROUPE

Anibee
Messages : 53
Inscription : 10 juillet 2018, 20:51

Re: ACTION DE GROUPE

Message par Anibee » 11 février 2019, 14:39

Oui je pense que ça nous intéresse ton retour ! comment à tu procédé ?

BIBICHE45
Messages : 47
Inscription : 11 juillet 2018, 07:35

Re: ACTION DE GROUPE

Message par BIBICHE45 » 11 février 2019, 15:57

Bonjour, quel problème as-tu eu avec ton Burgman 650 ?

Sanchis Thierry
Messages : 23
Inscription : 11 juillet 2018, 12:01

Re: ACTION DE GROUPE

Message par Sanchis Thierry » 11 février 2019, 19:37

Idem pour moi trop de problème mon sccoter auras 2 ans en juillet embrayage poulie qui couine feux arrière joints spi poignées chauffante fourche qui claque fuite de liquide de refroidissement et il ne faut pas oublier que chaque fois que lon demonte le carénage du scooter on ne voit pas se que le mécano casse le scooter n'est plus assembler d origine moi qui a l abitude de mon scooter que je démonte et remonte avant la révision je préfère démonté la partie côté vario avant de l'amener chez mon concessionnaire car la plus par des m ecano casse en démontant et en remontant on a acheté un scooter neuf pas un scooter démonté et remonte

Anibee
Messages : 53
Inscription : 10 juillet 2018, 20:51

Re: ACTION DE GROUPE

Message par Anibee » 12 février 2019, 12:14

Concrètement comment cela se passe t'il ? je n'y connais pas grand chose, contre qui porter plainte ? faut t'il prendre un avocat ? une association ?

remora49
Messages : 12
Inscription : 08 janvier 2019, 18:16

Re: ACTION DE GROUPE

Message par remora49 » 12 février 2019, 18:37

Dans un premier temps je suggère d'envoyer chacun un courrier type à chacune des adresses connues de Kymco ( perso je n'ai pas trouvé une adresse relations cilent Kymco) en mentionnant les défauts et immobilisations constatés sur la machine et avec demande de prolongation de garantie.
Ce courrier mentionnera clairement que sans réponse satisfaisante de leur part une action de groupe sera entamée. Il serait bon de mentionner également la possibilité d'envoi d'un courrier aux revues spécialisées dans les scoots et motos énumérant les déboires rencontrés avec l'AK.
Si nous pouvons avoir une adresse e-mail nous pouvons aussi le faire par mail. Je pense que l'idée qu'un de nos courriers puisse paraître dans la presse spécialisée pourrait les faire réagir. :?:
En tout cas je suis partant pour tout autre suggestion car maintenant le temps presse.... enfin pour moi :( (fin garantie en juin).
Bonne soirée à tous

Anibee
Messages : 53
Inscription : 10 juillet 2018, 20:51

Re: ACTION DE GROUPE

Message par Anibee » 13 février 2019, 20:05

Alors pour mon cas, j'ai eu droit à une prolongation de garantie de 2 mois, en passant par mon concessionaire, je lui ai envoyé un e-mail, et il l'a retransmis au service Kymco concerné. J'ai eu une réponse de Kymco 2 à 3 semaines après, avec un certificat de prolongation de garantie, mais là je pense demander au minimum 6 mois supplémentaires, vu le nombre de soucis rencontrés... pour moi aussi ça presse fin de garantie en aout pour moi.

Timal 971
Messages : 17
Inscription : 03 février 2019, 18:40

Re: ACTION DE GROUPE

Message par Timal 971 » 15 février 2019, 14:43

Bonjour , j'ai mon ak depuis mercredi, modèle d'occasions avec 2700 kms , la fin de garantie est pour juin , je serais partant pour votre action de groupe histoire de prolonger ma garantie .
Merci bonne fin de journée

AlexandreThay
Messages : 7
Inscription : 11 mars 2019, 13:56

Re: ACTION DE GROUPE

Message par AlexandreThay » 11 mars 2019, 14:47

OK comment peut-on procéder ?

Possesseur du AK 550 depuis Juillet 2017, je viens poster ici mon expérience après 1 an et demi, ce qui est une bonne base pour un retour honnête. Et bien, QUELLE DECEPTION pour un scooter aussi cher. QUE DE TEMPS PERDU, que D'ARGENT DEPENSE POUR RIEN.

Ayant longuement hésité entre différents modèles, celui-ci m'a finalement séduit en Juillet 2017 de part son design réussi, sa fiche technique et son côté connecté pour les geeks. Je peux aujourd'hui dire que j'ai balancé 10 000 euros par la fenêtre. Dès les premiers kilomètres, on se dit "wahou, quel bruit, quelle sensation, ça va être trop bien". Passé 2/3 semaines, on commence à se rendre compte de la supercherie quand intervient le 1er problème. La dépanneuse l'emmène au garage, on se dit que ça va aller, que c'était juste le début que ça va passer. Et en fait, depuis, mon garagiste et moi avons lié une amitié solide tellement on se voit. Je pense même qu'il m'adore tellement je lui donne d'argent.

Depuis 1 an et demi, c'est un retour incessant au garage, des discours répétés et entendus tellement de fois. Lors de ma révision des 10 000, nous avons fait le compte, je suis venu 10 fois en 1 an et demi, soit 1 fois tous les mois et demi... Voici le listage des problèmes que j'ai subis, dont le dernier en date qui m'a fait craquer et décidé de m'en séparer.

- Batterie : le 1er problème, survenu au bout de 3 semaines. Une batterie défaillante au bout de 3 semaines ? Sérieusement ? Bien sûr pris en charge par l'assistance, bien sûr on essaie de me la mettre à l'envers : "monsieur vous êtes sûr que vous l'avez bien éteint et appuyé sur OFF?" Sérieusement, tu penses qu'on peut partir comme scooter allumé ? A préciser que ça m'est arrivé 2 fois : une fois au début, et une fois il y'a 2 mois.

- Clé électronique : molette qui tourne dans le vide, normal. Voici la vidéo de mon expérience :



- Indicateurs en tout genre : tout y est passé. Indicateur de frein à main, de pression, à peu près tout ce qui est possible d'afficher sur le cadran

- Jauge d'essence : j'ai mis du temps à m'en rendre compte mais comme beaucoup je l'ai eu aussi. "monsieur c'est juste un faisceau c'est bon"

- Coffre : depuis quelques temps, il faut appuyer sur le bouton, mais il faut déboiter soi-même pour ouvrir. J'ai toujours oublié de demander pour ça d'ailleurs...

- Feux arrière : de manière régulière, on m'interpelle sur la route pour me dire que seul mon feu stop fonctionne mais que les feux de position ne s'allument pas. Très rassurant.

- Poignées chauffantes : classique, poignée gauche qui ne chauffe pas. Encore une fois une disquette de tentée : "monsieur j'ai fait des tests avec ma sonde je constate rien..." Finalement changée lors d'un RDV ultérieur.

- Embrayage : là c'est le point final. Un jour je veux sortir d'une place 2 roues dans Paris un peu penchée, je constate qu'il faut bouriner la poignée pour sortir de la place, sur le coup je ne fais pas attention, mais quand au feu rouge d'après je me rends compte qu'il faut être à fond pour faire du 0 à 50 en 20 secondes, là je me dis qu'il y a un problème. Et donc oui c'était bien ça. Quand j'amène mon scooter au garage, le monsieur me fait remarquer que les feux avant s'allument en même temps que le scoot, ce qui signifie que je n'ai pas bénéficié de la campagne de rappel. QUOI ? QUELLE CAMPAGNE DE RAPPEL ? Bref, tout est pris en charge comme d'hab, et c'est là que j'en profite pour faire réparer la jauge d'essence. "Non non c'est juste un faisceau monsieur". Et SURTOUT, il me dit qu'il ne peut pas faire la prise en charge pour le rappel si je ne fais pas ma révision des 10 000. Je lui dis OK faites la révision c'est normal. Donc scooter flambant neuf normalement, d'autant qu'il ne m'appelle jamais durant la révision pour changer quoi que ce soit. (400 euros par ailleurs je sais pas pour vous).

Bon, voilà j'ai récupéré le scooter ce Vendredi 8 Mars. Je me dis : "bon, j'ai eu à peu près tous les problèmes possibles avec cette camelote, maintenant ça devrait être bon il roule mieux que jamais". Samedi 9 Mars, on se suit avec mon pote en voiture, au feu rouge il me parle "eh mais gros ton feu arrière il fonctionne pas..." Je me dis : "bon allez, je roule quelques temps avec ça devrait aller c'est aléatoire" (mais je grince déjà les dents, toute la frustration depuis 1 an et demi ne faisant que remonter".

Et ce Lundi 11 Mars, le coup final : je pars au boulot par le périphérique parisien, route toujours agréable surtout pour prendre le soleil et respirer l'air frais. Je roule tranquillement en ligne droite, même pas envie de dépasser, il faut beau je suis pas en retard, je kiffe. BIM, plus aucune vibration, poignée qui tourne dans le vide. "Mais nan c'est pas possible". Je tourne je tourne, dans le vide. Incroyable, le moteur a lâché.

Me voilà en roue libre sur le périphérique, aka "le couloir de la mort". J'essaie tant bien que mal de me rabattre sur le côté, sous le choc et la peur grandissante. BIM, le camion qui ne veut rien savoir et qui accélère, me forçant même à revenir sur ma voie... Voici la vidéo, merci Kymco :




Voilà bon, après cela, assistance etc, il me dépose au garage tout ça, tout ça, il sera pris en charge demain tout ça. Mais c'est la dernière fois. Aujourd'hui je ne veux plus conduire ce scooter tout simplement, car je ne me sens pas en sécurité. Qu'a fait le garage, que fait Kymco ? Je sors d'une révision agréée, dans un garage officiel, et mon moteur coupe en plein périph ? Sérieusement ? La prochaine fois c'est quoi : la roue qui se décroche ? Le siège qui fait fonction "eject" et qui me sort du scooter ? Le guidon qui se décroche ? NON NON c'est trop monsieur KYMCO. Votre scooter est une arnaque, 10 000 euros un prix haut de gamme pour de la camelote... c'est tout. C'est une honte de commercialiser ce produit à moitié fini, vous avez été trop pressé de le vendre, résultat tous vos utilisateurs vont passer chez des concurrents pour leur prochaine machine. Moi en tout cas, c'est mon 1er, mon seul, mon unique, mon dernier KYMCO.

Je souhaite vraiment obtenir un rappel et un rachat de ce scooter, même pas à sa valeur d'origine, mais à sa valeur vénale après 1 an et demi et 10 00 km. Désolé pour mes propos dans la vidéo du périph, c'est pas une raison pour parler d'autres marques, mais allez vous faire v**r Kymco, rendez-moi mon argent et reprenez votre calèche. J'écris à Kymco dès aujourd'hui pour leur expliquer et si réponse il y'a je les posterai ici.

Répondre